Tuyaux d’arrosage

Un bon arrosage du jardin est essentiel pour la réussite de votre potager et pour la croissance de votre pelouse ou de vos autres plantations. Il est nécessaire, pour cela, d’opter pour un arrosage raisonné, choisi en fonction de vos besoins.

Différents types de tuyaux d’arrosage

Pour l’arrosage de vos tomates ou citronniers, tout comme l’arrosage de votre pelouse et le reste du potager, vous aurez très probablement besoin d’un tuyau d’arrosage en plus d’un arrosoir. Il en existe de diverses sortes, de diamètres variés pour des utilisations multiples. Voici quelques informations qui vous aideront à enfin déceler quelles sont les différents types de tuyaux d’arrosage.

  • Tuyau goutte à goutte OU Tuyau d’arrosage poreux OU Tuyau d’irrigation : comme son nom l’indique, il permet une irrigation goutte à goutte de votre jardin. Ce système de micro-irrigation peut être installé tant de manière souterraine qu’en surface. Il s’agit d’une technique moderne, précise et économique visant à apporter un faible débit d’eau directement au pied de la plante en humidifiant la terre. Localisé, ce système d’irrigation évite le gaspillage en diminuant votre consommation d’eau, conserve votre terre souple et productive et permet d’amoindrir la circulation de potentiels parasites ou maladies en évitant le détrempage du sol. Le tuyau est très souple, micro-poreux. Autrement dit, il est très finement percé sur toute sa longueur afin de laisser passer une petite quantité d’eau.
    Petites astuces : Il est possible de coupler votre tuyau avec un programmateur arrosage connecté afin de gagner du temps. Pour ce type d’arrosage, il est également conseillé d’utiliser l’eau de pluie ou de tremper de temps en temps le tuyau dans du vinaigre blanc afin d’éviter que les pores ne soient bouchés par le calcaire, et ainsi de préserver sa durabilité.
  • Tuyau d’arrosage tricoté : il s’agit d’un tuyau plus résistant, fabriqué en PVC et renforcé par une fine gaine en polyester enroulée en spirale. Cette technologie permet d’éviter l’usure du tuyau due au vrillement.
  • Tuyau d’arrosage guipé : ce type de tuyau est souvent qualifié de très résistant, du fait de sa composition. Son corps de base en PVC anti-UV est en effet renforcé par un treillis de fils métallique enroulés en biais dans différents sens. Sa forte résistance à la pression de l’eau et sa capacité à ne pas vriller lui apportent une meilleure durabilité.
  • Tuyau rétractable OU Tuyau extensible : ce modèle a tout pour éviter nœuds et torsions, tout en vous faisant gagner de la place. Son corps de base étant fabriqué en latex, il est recouvert d’une membrane en polyester. Ce principe lui permet de réduire sa taille de trois à quatre fois lorsqu’il n’est pas en cours d’utilisation. Il est principalement utilisé pour les petites parcelles.

A chacun son arrosage jardin : comment bien le choisir ?

Afin de bien choisir votre tuyau qu’il vous faut pour l’arrosage du jardin, il va vous falloir déterminer vos besoins, en prenant en compte différents critères. Tout d’abord, le diamètre du tuyau : de celui-ci dépendra le débit et la pression du jet d’eau. Vous choisirez alors un diamètre de 12mm ou 13mm si vous avez besoin d’une forte pression. 15mm suffira pour l’arrosage de vos plantes ou le nettoyage de votre voiture. En revanche, vous choisirez un diamètre de 19 mm ou 20mm afin de bénéficier d’un débit plus important si la pression est faible ou si le tuyau est très long. Pour ce qui est de la longueur du tuyau, il vous suffit d’estimer la longueur dont vous avez besoin pour votre arrosage, qu’il soit manuel ou automatique et de choisir le modèle qu’il vous faut parmi la gamme Shopix. Vous pourrez également faire votre choix en fonction d’autres éléments comme la technologie (d’où varieront le nombre de couches), la fonctionnalité, le lieu d’utilisation (en extérieur, sous serre ou encore enterré), mais aussi la couleur du tuyau.

Afin de compléter votre équipement, vous pouvez également choisir des accessoires, que vous pourrez d’ailleurs mettre à l’abri sous une bâche pour les abriter. Un raccord de tuyau vous permettant de relier le tuyau à un robinet, qu’à fixer deux tuyaux l’un à l’autre. Un robinet, un arroseur, un pistolet multifonction, une lance, un sac ou des bordures d’arrosage, ou encore un enrouleur tuyau d’arrosage vous permettront de faciliter votre tâche. Notons que ce dernier apporte un gain de place, évite l’usure précoce du tuyau et facilite son rangement. Vous pouvez également investir dans un programmateur d’arrosage connecté afin de gagner en autonomie.

Un moyen écologique et économique : récupérer l’eau de pluie

L’eau devient de plus en plus précieuse, c’est pourquoi il est important de l’utiliser à bon escient. Ainsi afin d’arroser votre jardin avec de l’eau de qualité et à moindre frais, vous pouvez opter pour une pompe à puit ou encore une cuve avec récupérateur d’eau de pluie. Cette eau, sans calcaire sera une eau de parfaite qualité pour vos plantations.

Par ailleurs, notez que pour l’entretien de votre tuyau d’arrosage, il est essentiel de faire attention aux rayons du soleil. Il est également essentiel de vidanger votre tuyau en hiver notamment afin d’éviter l’eau stagnante à l’intérieur et de l’enrouler correctement afin d’éviter qu’il ne s’abîme.

Enfin, n’oubliez pas que l’arrosage du jardin est à privilégier tôt le matin, tard de soir ou bien pendant la nuit afin d’éviter au maximum la perte d’eau due à l’évaporation. Pour votre potager, notez également qu’il est conseillé d’utiliser une technique de paillage afin que la terre conserve sa fraîcheur, son humidité et ainsi sa fertilité.