Comment empêcher un chien d’entrer dans une pièce ?

Comment empêcher un chien d’entrer dans une pièce ?

Vous aimez votre chien et il vous le rend bien ? Fidèle à son maitre, il aime vous accompagner et vous le considérez comme un membre à part entière de votre foyer ?

Cela n’empêche pas qu’il doit respecter les règles de la maison et la barrière de protection peut vous être utile pour cela.  

Pourquoi interdire des accès à son chien ?

Diverses raisons peuvent expliquer le besoin de défendre l’accès d’une pièce à son chien. Ne pas salir ou détériorer un endroit sensible, ne pas semer de poils dans la chambre d’un enfant ou déranger bébé qui dort, ne pas laisser de la salive partout…  
Attention cependant à ne pas demander l’impossible à votre chien. Si vous décidez de lui interdire l’accès à un lieu, vous devez vous y tenir. Ce n’est pas un jour oui, un jour non ; votre compagnon à quatre pattes ne comprendrait pas.

D’autre part, lui apprendre à ne pas vous suivre toute la journée quoi que vous fassiez, c’est lui apprendre à rester seul un moment. Votre chien constatera que vous finissez toujours par revenir. Vous pourrez ainsi le laisser quelques heures à la maison sans qu’il ne hurle à la mort en dérangeant les voisins ou que vous ayez besoin de lui laisser la radio en bruit de fond.

Ainsi, afin d’appliquer ces restrictions, il est judicieux de miser sur une barrière extensible pour chien.

Pourquoi la barrière extensible est-elle la meilleure solution pour vos animaux domestiques ?

Une barrière de protection délimite clairement les différents espaces de vie. Elle définit ce qui ne fait pas partie du territoire du chien mais de celui de son maitre.

Nous vous conseillons donc de laisser la porte ouverte de la pièce interdite à votre chien et de placer une barrière devant pour en barrer l’accès. Votre animal n’a d’autre choix que de stopper à cette limite sans vous perdre de vue.
Le but à long terme est ensuite que votre animal s’arrête de lui-même au seuil, barrière ou pas. Mais cela relève d’une question de dressage. Un « non » ferme, un geste signifiant « ne bouge pas », une récompense… À vous de trouver ce qui fonctionne avec lui.

Du reste, une barrière extensible sans perçage peut aussi trouver sa place en bas d’une montée d’escaliers ou devant une porte-fenêtre ouverte pour les jeunes chiots un peu fugueurs.

N’hésitez pas à comparer les divers modèles existant sur le marché. Il y en a forcément un qui convient à votre intérieur et à vos besoins.

Comment bien choisir sa barrière de sécurité pour chien ?

Manœuvrable, adaptée à vos ouvertures, avec un bon rapport qualité-prix… Plusieurs critères sont à prendre en compte pour trouver votre barrière pour chien idéale.

Pour une utilisation au quotidien, il est important de sélectionner une barrière pour animaux facile à installer et à enlever avec une ouverture rapide. En effet, l’objectif est de dresser votre chien, pas d’entraver vos mouvements ni de vous faire perdre du temps.

Il est également essentiel de préférer une barrière portative sur laquelle votre animal ne risque pas de se blesser. Une barrière plastique extensible est parfaite par exemple et facilement lavable. Elle a en outre l’avantage de pouvoir s’utiliser aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur.

Si toutefois vous affectionnez les matériaux naturels, la barrière bois extensible peut convenir à des petits chiens. Et si vous ne souhaitez pas que votre fidèle compagnon se sente enfermé, il existe des barrières extensibles filet pour animaux.

En bref, la barrière de protection a un rôle clé dans l’éducation de votre chien en jouant un rôle dissuasif non négligeable.