Quelle bâche pour protéger ma toiture ?

Quelle bâche pour protéger ma toiture ?

Afin de protéger votre toiture des intempéries dans un contexte de construction ou de réparation, il est important de privilégier une bâche de qualité. Suivez donc nos quelques conseils afin de bien choisir et de bien installer et fixer votre bâche de protection.

À quoi sert une bâche toiture ?

Une bâche de toiture, aussi appelée bâche de couvreur est une protection que l’on pose afin de protéger son toit de maison. Les raisons peuvent être variées : protection des tuiles devenant poreuses, protection pendant la pose de la toiture ou encore protection d’une zone à réparer.

En effet, suite à un orage de grêle ou à des vents violents, il peut être nécessaire de protéger votre intérieur avec une bonne bâche de toiture en attendant les réparations. On le sait, le temps que l’expert passe pour évaluer les dégâts et que la commune soit déclarée en état de catastrophe naturelle, cela peut prendre plusieurs semaines, voire plusieurs mois en cas de contestation. Si vous avez l’ensemble de votre toit à refaire, en général le zingueur ou le charpentier que vous embauchez vous fournit une bâche professionnelle. Toutefois, si vous refaites vous-même une partie de la structure, choisissez une bâche chantier de qualité avant de commencer.

Dans tous les cas, gardez à l’esprit que la pose de bâche doit se faire correctement afin de prévenir tout accident, mais aussi afin que la bâche toiture joue pleinement son rôle de protection. Et pour de simples travaux de maintenance, l’été est le moment idéal pour vous lancer : le risque d’intempéries est moindre et la déperdition de chaleur beaucoup plus minime.

Comment choisir une bâche de toiture ?

Il existe de nombreux types de bâche pour toiture : lourdes, légères, grandes, avec œillets, petit grammage, etc. Mais comment s’y retrouver et comment choisir la bonne bâche de protection pour toiture correspondant à vos besoins et à votre budget ? Tout dépend de votre utilisation.
Vous pouvez opter pour une bâche professionnelle légère au grammage peu élevé si votre temps d’utilisation est bref et votre surface peu importante.
À l’inverse, choisissez une bâche épaisse ultra résistante ou une bâche PVC au grammage de 300g/m2 s’il vous est nécessaire de la poser pour une plus longue période et une saison instable.

D’autre part, pour une bonne résistance dans le temps, optez pour un modèle de bâche toiture moulée plutôt que tramée. Le traitement doit être anti UV et permettre de résister aux températures extrêmes, froides comme chaudes.
La bâche doit également être étanche (ne laissant passer ni gaz ni liquide) ou imperméable (ne laissant pas passer de liquide).

Au niveau des dimensions, privilégiez une bâche couvrant la totalité de la surface à couvrir, plutôt que d’additionner les bâches de taille inférieure. L’ensemble de type « patchwork » n’est pas parfaitement imperméable car l’eau s’infiltre entre deux toiles au niveau du raccord. Il vaut mieux investir dans une grande surface de bâche pour plus de tranquillité que vous pouvez ensuite correctement arrimer.

Conseils et consignes pour poser une bâche couvreur en toute sécurité

Afin d’installer une bâche de protection toiture en toute sécurité, il est essentiel de disposer d’un minimum de matériel.        
Tout d’abord, prévoyez une échelle afin de monter sur le toit et restez concentré pour éviter tout accident. Ne réalisez jamais cette opération seul : demandez l’assistance d’une deuxième personne afin de vous aider et ainsi minimiser les risques.

Une fois positionnée correctement, il vous suffit de fixer votre bâche. Pour ce faire, ne négligez pas l’importance de la qualité des liens d’attaches : préférez un sandow robuste et élastique d’une bonne dimension pouvant passer dans les œillets métalliques de la bâche. Outre ce type de corde de maintien, il existe aussi ce que l’on appelle des sandows express, sorte de boucle élastique fermée par une petite boule en plastique noire. Ils permettent d’avoir des accès partiels et rapides en cas de besoin : vous n’avez nul besoin de détacher tout le tour du sandow, uniquement la boucle concernée.

En outre, n’hésitez pas à positionner une partie de votre bâche vers la gouttière, afin de faciliter l’évacuation d’eau de pluie. Puis, tendez au maximum la membrane de votre bâche à l’aide des tendeurs afin que le vent ne s’engouffre pas sous votre installation.

Une fois tous ces conseils appliqués, vous pourrez enfin profiter d’une toiture parfaitement protégée !