(lun.-jeu. 9h à 18h / ven. 9h à 17h)

Comment et pourquoi utiliser un tunnel de forçage ?

Amateurs de jardin, jardiniers en herbe ou jardiniers confirmés, découvrez pourquoi et comment utiliser un tunnel de forçage dans votre potager.

Serre tunnel Shopix en vidéo :

Pourquoi utiliser un tunnel de forçage ?

Le tunnel de forçage ou tunnel de croissance s'utilise comme une mini serre dans le cadre de semis sous abris ou pour forcer des légumes c'est à dire accélérer leur croissance ou prolonger leur culture pour espérer des récoltes tardives. Le tunnel protège vos plants et graines des insectes et des animaux et également des intempéries, du froid comme des grosses pluies et petites chutes de grêle par exemple. Grâce à son utilisation vous pouvez espérer avancer d'un à deux mois vos cultures au jardin.

Quels légumes planter sous une serre tunnel ?

Tous les légumes ne peuvent pas être forcés et il est préconisé d'utiliser des graines spécifiques appelées "graines à forcer" ou "graines hâtives". Salades, radis, carottes, navets et petits pois se prêtent particulièrement bien à une culture hâtive.

Choisir le bon tunnel de croissance.

Le tunnel de forçage, tunnel d'hivernage ou mini tunnel de jardin s'utilise au printemps comme en hiver dans votre potager ou même dans votre carré potager afin d'accélérer la croissance de vos plantes et/ou de les protéger des intempéries.

Globalement, on distingue le tunnel de forçage rigide avec des embouts à chaque extrémité, du tunnel de forçage souple aussi appelé tunnel de forçage accordéon recouvert d'une bâche transparente.

Quand et comment semer sous tunnel ?

Selon votre région, les cultures forcées sous abri commencent dès février mars, une fois les dernières gelées passées. Le montage d'un tunnel d'hivernage est une opération facile puisqu'il vous suffit d'assembler les éléments du tunnel (arceaux, clips et bâches).

Posez ensuite le tunnel directement au sol à l'abri du vent et en plein soleil sur vos semis ou vos plants et pensez à aérer de temps en temps, notamment par beau temps et fortes chaleurs pour éviter de brûler vos plantations en soulevant votre tunnel ou la bâche en plastique. Pensez également à couvrir vos semis en fermant le tunnel le soir et par mauvais temps pour garder un maximum de chaleur.

Si vous êtes un tantinet bricoleur vous pouvez aisément construire un tunnel de forçage vous-même. Mais si vous manquez de temps et que vous préférez le passer au jardin plutôt qu'au garage nous vous proposons plutôt de vous tourner vers l'achat d'un tunnel de forçage pas cher. Voici notre sélection de tunnels de forçage à petits prix :

Nos tunnels de forçage

Tunnel de forçage accordéonTunnel de forçage accordéon 4 mètres
Tunnel de forçage accordéon hiver Tunnel de forçage accordéon


Conseil jardin : quelques jours avant la pose de votre tunnel bêchez, aérez et couvrez la bande de terre qui accueillera vos semis afin de faciliter le réchauffement du sol pour une amorce plus rapide. Préférez une terre sombre en surface pour capter et emmagasiner un maximum de chaleur.

^