(lun.-jeu. 9h à 18h / ven. 9h à 17h)

Comment utiliser un kit de ramonage ?

Pellets de ramonageEn général, il faut l’effectuer deux fois dans l’année dont une en période de chauffe. Ne pas le faire vous expose à une amende mais pas seulement : le ramonage est nécessaire pour vous assurer une meilleure sécurité.

Le ramonage mécanique avec cannes et hérissons

Il est indispensable de vérifier l’état du conduit de votre cheminée (si aucune brique n’est abimée par exemple) et d’éliminer les dépôts dans le conduit. La suie peut l’obstruer et provoquer une intoxication au monoxyde de carbone ou un incendie, tandis que le bistre (ou goudron) est encore plus dangereux car hautement inflammable.
Il est donc essentiel de décrasser les parois intérieures et vous pouvez le faire vous-même avec un bon matériel adapté.

Il existe des cannes de ramonage qui s’emboitent les unes aux autres et forment une perche flexible au bout de laquelle vous devez monter un hérisson nylon carré ou rond, sorte de brosse métallique pour gratter les dépôts. Avant d’entreprendre le nettoyage de votre conduit, videz d’abord la cendre présente dans l’âtre ou le cendrier (avec un seau galvanisé et sa pelle ou un aspirateur à cendres) puis placez un récipient pour recueillir les saletés qui vont tomber.

Montez ensuite sur votre toit en faisant attention à ne pas casser de tuiles et descendez le hérisson le long du conduit au fur et à mesure en frottant énergiquement.
Si vous n’avez pas accès à votre toit ou que vous avez le vertige, vous pouvez aussi ramoner votre cheminée d’en bas. Tendez un vieux drap devant l’ouverture pour éviter que la poussière ne vole et tâche vos murs. Commencez par le haut avec la longueur de perche maximum puis, au fur et à mesure, enlevez chaque canne pour frotter le reste du conduit en descendant.

Si vous avez un poêle, le ramonage mécanique peut s’avérer un peu plus complexe car le conduit est plus petit et donc moins accessible. Il existe des cannes flexibles avec un mini hérisson monté dessus pour atteindre les coins les plus reculés.
Faites attention : la majorité des assurances habitation ne vous impose pas un ramonage fait par un professionnel mais vous le conseille fortement. Demandez bien à votre conseiller si en cas de sinistre il vous réclame un certificat de conformité délivré par un professionnel certifié par l’Organisme Professionnel de Qualification et de Classification du Bâtiment (OPQCB). Dans ce cas-là, faites intervenir un professionnel du ramonage en période de chauffe et faites le second nettoyage vous-même.

Le ramonage chimique avec des catalyseurs

Pour réduire l’encrassement de votre cheminée, certains réflexes sont à adopter : s’assurer qu’il y ait un bon tirage et une bonne évacuation du gaz et ne surtout pas bruler du bois humide, de récupération (pouvant contenir du vernis) ou des résineux.
Si malgré tout cela elle a tendance à garder beaucoup de dépôt, il existe des produits que vous pouvez utiliser en complément d’un ramonage mécanique.

Leur composition est très surveillée pour éviter les risques d’allergie et ne contient pas de chlore qui pourrait être nocif pour la santé. Ils ne doivent pas non plus dégager d’odeur forte en brulant.
Souvent ils se présentent sous forme de bûche : cette dernière contient une formule chimique ayant une action catalytique pour améliorer la suppression des résidus de cheminée.
La bûche de ramonage est beaucoup plus efficace quand le conduit est chaud : il faut donc allumer votre feu une bonne heure avant son utilisation et la laisser se consumer lentement.
Si vous avez un poêle, il existe des pellets de ramonage.
Ces derniers sont à mélanger aux granulés habituels et décapent bien votre poêle sans produits chimiques nocifs.

Nos outils de ramonage pas chers :

Aspirateur à cendresKit de ramonage pour poêle à boisCanne de ramonage
Aspirateur à cendresKit de ramonage pour poêle à boisCanne de ramonage

 

^