Que faire des feuilles mortes en automne ?

L'’automne s'installe doucement. Une jolie saison où les arbres se parent de toutes les couleurs, où les châtaignes se cachent dans leur bogue, où les feuilles tombent et crissent sous nos pas… Malgré tout, si toutes ces feuilles sont agréables à côtoyer, il est nécessaire de prendre quelques précautions pour vos extérieurs.

Évitez l’envahissement des feuilles mortes

Si vous avez un bassin avec des poissons, protégez-le avec un filet ou une bâche. En effet, si l’eau gèle, les feuilles emprisonnées dans la glace peuvent libérer des gaz toxiques pour les poissons.

Enlevez les feuilles des gouttières ou retirez les régulièrement de vos crapaudines et des grillages protège chéneaux. Elles ne doivent pas s’infiltrer partout au risque de boucher vos évacuations.
Faites de même pour les grilles d’égouts si vous en avez dans votre cour : cela permettra un meilleur écoulement des eaux de pluie.

Ne laissez pas les feuilles mortes longtemps sur votre pelouse pour éviter qu’elles pourrissent et amènent des maladies.
N’oubliez pas non plus que c’est plus facile d’enlever des feuilles qui viennent de tomber plutôt que les feuilles piétinées ou détrempées par la pluie.

Il existe dans le commerce divers modèles de balais et ramasse feuilles vous permettant de ratisser de manière plus ou moins large selon vos besoins.

Compostez vos feuilles mortes

La majorité de vos feuilles mortes peuvent être ajoutées à votre bac de compost si elles sont saines, sans maladies ni parasites.
Il faut cependant éviter de mettre celles des arbres fruitiers ou celles des rosiers qui sont parfois porteuses de maladies.
Les feuilles « coriaces » qui mettent longtemps à se décomposer (platane, lierre, chêne,  châtaignier,  troène, laurier) sont aussi à retirer du compost. Pour ces dernières, il est préférable d’utiliser votre cuve de jardin.

Astuce :
Votre terrain est envahi de feuilles et vous n’en voyez pas le bout ? Chaque coup de vent éparpille vos petits tas que vous avez scrupuleusement accumulés ? Pas de panique, offrez-vous un aspirateur souffleur broyeur de feuilles. Il ne s’agit pas là d’un gadget mais d’un vrai appareil utile qui va vous faire gagner du temps et de l’énergie. Il permet soit de souffler les feuilles pour les rassembler, soit de les aspirer pour les broyer. Une fois broyées, vos feuilles seront d’autant plus utiles pour votre compost car elles mettront moins longtemps à se décomposer.

S.V