Comment installer une bâche sur une serre tunnel ?

Comment installer une bâche sur une serre tunnel ?

Que vous veniez de monter votre serre toute neuve et ayez besoin de la bâcher ou qu’il s’agisse d’un rebâchage avec une toile de rechange car la dernière n’a pas survécu à la grêle, la méthode reste la même : la bonne tension de la bâche pour serre est primordiale.

Quelle couleur de bâche pour une serre ?

Il est vrai qu’avant toute chose, la question peut se poser. Certes, une bâche verte pour serre se fond mieux dans le paysage mais son avantage réside surtout dans sa composition : il s’agit le plus souvent de bâche armée. Une bâche de serre armée est constituée d’une trame quadrillée remplie ensuite avec de la matière pendant ce que l’on nomme la phase de laminage. Si cette phase est effectuée correctement, la bâche de serre sera très résistante. Son maillage lui assure une solidité renforcée lors des frottements contre les arceaux d’une serre tunnel par exemple.  

Si vos plantes ont vraiment besoin de beaucoup de lumière directe sans risquer de bruler, vous pouvez opter pour un film de serre transparent.

Dans tous les cas, ce qui importe est que le film plastique pour serre soit traité anti-UV afin de ne pas craqueler sous la chaleur tout en laissant passer la lumière pour la croissance de vos végétaux. Une bâche de serre assure une protection thermique et climatique : elle garde la chaleur sous abri, préserve vos cultures d’une trop grande humidité et fait barrage au gel.

En fait, plus que la couleur, c’est la densité de la bâche serre qu’il ne faut pas négliger. Plus le grammage est grand, plus son épaisseur sera importante en microns et donc plus la bâche en polyéthylène sera résistante.

Comment bien tendre la bâche sur une serre tunnel ?

On ne rappellera jamais assez l’importance d’arrimer correctement une bâche de protection, que ce soit pour un usage au jardin ou pour des travaux de bricolage. En effet, une bâche de serre solidement accrochée ne s’envolera pas en cas de grand vent. De même, les bourrasques ne pourront pas s’engouffrer sous l’abri faisant gonfler le film plastique au risque de le déchirer.
A contrario, une bâche de serre trop tendue sur des arceaux métalliques va se détériorer sur le long terme.

Étape 1 : réunir les bonnes conditions d’installation

Il est fortement recommandé de ne pas positionner sa serre maraichère sous des arbres dont les branches gênent vos mouvements lors de la mise en place de la bâche. D’autant que leur ramification peut endommager votre serre de jardin lors de gros coups de vent.

Ensuite, dans l’idéal il faut installer sa bâche de serre lorsque la température n’est pas trop froide ni trop chaude, le film plastique ayant tendance à se rétracter ou se dilater selon les conditions météorologiques.  Donc : pas en dessous de 10° et pas en pleine canicule.

Enfin, bien évidemment, le montage de la bâche de serre tunnel doit se faire un jour sans vent et à plusieurs paires de bras.

Étape 2 : enterrer sa bâche de serre

  • Montez l’armature métallique du tunnel de jardin.

  • Creusez une tranchée sur tout son périmètre à environ 15 cm du pied des arceaux de la serre. La bâche plastique destinée à être fixée en terre sera ainsi légèrement inclinée. Elle évacuera l’eau sans être trop serrée contre les montants de la serre jardin (un frottement répété pouvant engendrer une usure prématurée).

  • Déroulez la bâche de serre au sol le long d’un côté de la serre tunnel.

  • Faites-la coulisser vers le haut pour recouvrir le toit et répartissez votre bâche sur tout le développé des arceaux avec des pans égaux de chaque côté du faitage.

  • Occupez-vous d’abord du côté le plus exposé au vent : recouvrez de terre l’extrémité de la bâche armée tombant dans la tranchée et tassez. Le poids de la terre va ainsi tendre votre bâche et cette dernière ne bougera pas.

  • Faites la même chose de chaque côté de votre serre jardin.

Comment fixer sa bâche de serre tunnel ?

Certains jardiniers utilisent des clips à fixer par-dessus la bâche de serre en extérieur. Ce système pince les montants de l’armature avec le film plastique de serre, ce qui sous-entend que les clips doivent être de très bonne qualité pour résister aux intempéries et la bâche assez épaisse pour ne pas être endommagée.

Le mieux reste toutefois d’opter pour une bâche armée munie de scratchs intérieurs. Simple et efficace, ce système d’attaches vous laisse une meilleure marge de manœuvre.